L’IMx Kuro est un concept car signé Nissan, et c’est sans doute l’un des véhicules les plus intelligents dévoilé en ce début d’année. Lorsqu’il ne fonctionne pas en mode entièrement autonome, le crossover électrique peut lire les ondes cérébrales du conducteur et l’aider à améliorer son temps de réaction sur la route.

Un véhicule qui peut anticiper vos actions

L’IMx Kuro dispose d’une future version du système ProPilot de Nissan qui permet une conduite entièrement autonome. Le conducteur peut choisir de prendre le contrôle de la voiture, ou s’asseoir et laisser le véhicule faire le travail. En mode autonome, le volant se replie dans le tableau de bord et les sièges s’inclinent pour donner plus de place aux occupants dans la cabine.

Mais la caractéristique la plus intéressante de ce crossover est sans doute la nouvelle technologie « brain-to-vehicle » de Nissan. Pour que ce système fonctionne, le conducteur doit porter un appareil sur la tête (image ci-dessous) pour mesurer l’activité de ses ondes cérébrales, qui sera lue par les systèmes autonomes de la voiture. Le dispositif peut anticiper par exemple que le conducteur a l’intention de ralentir ou de tourner le volant dans un sens. Le véhicule peut ainsi aider le conducteur à accomplir ces tâches plus rapidement que si le conducteur devait le faire seul.

Nissan affirme que de manière générale le conducteur ne remarquera même pas l’aide. La technologie « brain-to-vehicle » reste toujours active même lorsque la voiture roule en mode autonome. Si le système détecte qu’un passager est fatigué ou mal à l’aise, il peut ainsi reconfigurer le style de conduite pour mieux s’adapter aux occupants.

Normalement, on ne s’attend pas à avoir beaucoup de puissance avec un crossover électrique autonome, pourtant l’IMx Kuro peut produire jusqu’à 429 chevaux et 700 N.m de couple. Toute cette puissance provient d’un moteur électrique situé au niveau de chaque essieu. L’autonomie de la voiture est estimée à environ 600 km.

A l’intérieur, la Nissan IMx Kuro est équipée d’une garniture à motif grain de bois et d’une cabine spacieuse avec seulement quelques boutons. Au lieu de tonnes de contrôles physiques, le conducteur peut contrôler le tableau de bord avec des gestes de la main et des mouvements oculaires. Et oui, c’est ça le futur de l’automobile !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 349 vues